Accueil » Culture » Le latin:Vous le parlez?

Le latin:Vous le parlez?

Le latin:Vous le parlez?

J’en perds mon latin

Je ne vous apprendrai a priori rien en vous disant que le français est une langue latine. Mais je tenais à vous informer ad hoc que vous parlez latin plus souvent que vous ne le pensiez !

J’espère que votre agenda (registre des offices du jour au Moyen âge) vous permettra de prendre le temps de me lire et que la vidéo (je regarde) que vous devez visionner pourra attendre. Je ne suis qu’à l’incipit et je me trouve au summum (sommet) de ma forme. Ce qui n’engendrera  aucun quiproquo (prendre qui pour quoi)à faire à propos de mes courbes. Je vous épargnerai un maximum les termes médicaux latins et les problèmes de libido qui risqueraient de troubler manu militarila pax romana (paix romaine) régnant sur le forumde Culture Générale.  Ce ne serait qu’un déferlement gratis risquant d’engendrer un casus belli (occasion de guerre) qui nous mènerait loin des desideratas (souhaits) des lecteurs via une absence de consensus. Et nous tenons malgré tout à notre quota (nombre déterminé) de lecteurs. Non, j’avoue, c’est mon ego (opinion que l’on a de soi) qui en prendrait un coup et mon facies qui deviendrait livide car j’aurais bien trop peur de devenir une persona non grata.

Je souhaite que mon memento (souviens-toi) ne vous causera pas de malus, car vraiment il m’a été inspiré ex nihilo (à partir de rien).

Votre opinion a posteriori  compte beaucoup et je ne m’en lave pas les mains au lavabo (je me lave), comme disait à une autre ère, un Romain pas très sympathique.

Avez-vous un addendum (chose à ajouter) ?

Et puisque je ne resterai pas incognito, je signerai en bonus, ma copie au recto ou au verso :

Moi, alias A.ccélère.

Nota bene (note bien) : j’espère que vous n’aurez pas vécu mon texte comme un pensum (travail long et difficile). Si cela a été le cas, je fais illico(immédiatement ) mon mea culpa (reconnaitre ses torts).

Post scriptum (écrit après) : Ave

In Culture-générale.fr

Tags :

À propos Med-Chérif Boulebier

Enseignant-chercheur. Département de Biologie et Ecologie. Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie. Université Mentouri Constantine.

Leave a Reply

Votre adresse mail ne va pas être publiée. Required fields are marked *

*

Revenir en haut