Accueil » Actualité » Arbres fruitiers en pots?

Arbres fruitiers en pots?

Arbres fruitiers en pots?

8 arbres fruitiers que vous pouvez faire pousser dans des pots

Rien ne transforme mieux un toit d’immeuble ou une terrasse en un paradis verdoyant qu’un verger d’arbres fruitiers dans des pots, surtout quand ils sont en fleurs, bourdonnant d’abeilles pollinisantes ou débordant de fruits bien mûrs. Mais même si vous avez un petit balcon, ça vaut vraiment la peine d’y inclure un petit arbre fruitier.

Qu’il s’agisse d’un seul poirier ou d’une rangée de pêchers, d’abricotiers, de pruniers et de pommiers, les arbres fruitiers apportent une structure et une maturité délicieuse à un balcon ou un jardin sur un toit.

Quel arbre choisir ?

Les arbres fruitiers vont tous très bien en pots du moment qu’ils sont cultivés sur un porte-greffe nain, toute pépinière peut vous aider à sélectionner le bon arbre fruitier pour votre balcon si vous ne savez pas lequel choisir.

De toute façon, il vaut mieux toujours vérifier avec votre pépinière habituelle pour voir si l’abre poussera bien sur votre terrasse et vous avez besoin de plus d’un arbre pour assurer une bonne pollinisation. Certains arbres fruitiers, comme les cerisiers, les abricotiers et les pêchers, sont auto-fertiles, de sorte que vous obtenez des fruits avec un seul arbre. Par contre, d’autres, comme les pommiers et les poiriers, ont besoin d’un partenaire à proximité pour assurer la pollinisation. Si vous avez un seul pommier ou un poirier, un arbre de la même famille, dans lequel trois variétés ont été greffées sur un porte-greffe, est idéal.

Comment planter et cultiver des arbres fruitiers :

Vous pouvez cultiver des arbres fruitiers dans un pot qui fait au moins 30cm de diamètre et 30cm de profondeur. Les poubelles en plastiques noires sont idéales, elles sont étonnamment élégantes et peuvent être achetées à bas prix. Les options plus lourdes incluent des conteneurs en bois ou des potes en terre cuite, tandis que pour des versions super légères, vous pourrez trouver des pots en plastique ou en caoutchouc. Tous auront besoin de trous de drainage forés dans la base s’ils ne les possèdent pas déjà et devraient également être attachés à une sorte de soutien, car un arbre fruitier bien fourni en feuilles peut facilement attraper le vent. Étant donné que les arbres fruitiers vivront pendant de nombreuses années, il est préférable de les planter dans un mélange d’enrobage qui libère lentement les nutriments. Placez les arbres dans un endroit ensoleillé pour obtenir une bonne récolte et des fruits bien mûrs.

La taille va varier en fonction de la forme et du type d’arbre fruitier que vous avez choisi, ça vaut la peine d’acheter auprès d’une pépinière spécialisée qui vous fournira des instructions détaillées, même après achat.

Les pommiers :

Le fruit de verger par excellence. Des très nombreuses variétés de délicieuses pommes sont disponibles, renseignez-vous auprès de votre pépinière locale. Plus d’infos sur les pommiers.

Les poiriers :

Une poire mûre est une chose merveilleuse, mais comme les poires fleurissent tôt, leurs cultures peuvent être endommagées par les gelées tardives. Pour être sûr, couvrez les branches pour les protéger si elles sont en fleurs lorsque l’on prévoit une gelée. Les poires peuvent être cultivées sur la terrasse. Plus d’infos sur les poiriers.

Les cerisiers :
Les cerises modernes sont auto-fertiles, donc vous avez besoin d’un seul arbre pour assurer une bonne récolte. Si vous pouvez garder les oiseaux à distance ! Il devient en effet difficile de protéger vos cerises des oiseaux à mesure que le fruit mûrit. Attendez-vous à de belles fleurs et beaucoup de fruits lorsque l’arbre est bien établi. Faites pousser les cerisiers comme un buisson sur un porte-greffe nain ou contre un mur chaud. Plus d’infos sur les cerisiers.

Les pruniers :

Ces arbres fournissent de belles récoltes avec très peu d’entretien en retour. La taille est minime (et ne devrait jamais être tenté sauf en été, pour éviter les infections fongiques), et la plupart sont auto-fertiles. La seule chose qu’ils demandent, c’est un éclaircissage des fruits. Les pruniers ont tendance à produire beaucoup trop de prunes une année, puis rien l’année suivante.Plus d’infos sur les pruniers.

arbres fruitiers terrasse

Les pêchers et abricotiers :

Une fois que vous avez goûté votre première pêche bien mûre ou abricot directement sur votre propre arbre, il n’y a pas de retour possible. De telles expériences doivent être répétées, et vous n’aurez aucun problème pour le faire. Comme pour tous les arbres fruitiers à conteneurs, assurez-vous d’acheter un arbre avec le porte-greffe nain approprié.

Les pêches et les abricots sont robustes lorsqu’ils dorment pendant l’hiver, mais si ils fleurissent au début du printemps, les fleurs sont sensibles aux dégâts causés par le gel. Rentrez l’arbre à l’intérieur en fleur si vous prévoyez des gelées, ou recouvrez-le d’une toile horticole si il est placé contre un mur. Plus infos sur les pêchers et sur les abricotiers.

Les figuiers :

Un beau figuier dans un pot est une vue majestueuse et les feuilles en forme de main libèrent un parfum « figgy » somptueux, en particulier les jours chauds. Et puis, il y a des fruits incroyablement succulents, qui se gonflent pendant l’été jusqu’à ce qu’ils aient tous éclaté pour révéler leur chair douce et sombre. Les figuiers sont un choix idéal pour croître en pots parce qu’ils préfèrent avoir leurs racines confinées,et ils sont faciles à orienter en attachant des branches contre un mur chaud. Plus d’infos sur les figuiers.

Le calamondin ou oranger d’appartement :

Le calamondin ou oranger d’appartement est peut-être le meilleur choix pour les jardiniers débutants. Ces arbres produisent constamment des fleurs intensément parfumées, qui se développent en petits fruits ronds qui sont trop aigres pour être manger crus mais font de la délicieuse marmelade. Ils peuvent également être coupés en segments et ajoutés à des boissons fraîches. Le plus grand avantage des oranges de Calamondin (X Citrofortunella microcarpa), c’est que c’est le seul agrume qui peut être hiverné à l’intérieur, il peut même être cultivé toute l’année à l’intérieur.

Par Jean Baptiste

Le 05 juillet 2017

In Jardins.bizzzzz

Tags :

À propos Med-Chérif Boulebier

Enseignant-chercheur. Département de Biologie et Ecologie. Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie. Université Mentouri Constantine.

Leave a Reply

Votre adresse mail ne va pas être publiée. Required fields are marked *

*

Revenir en haut